Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

Quel est le bon temps pour prendre ses vacances au Québec ?

jeudi, 19 mai 2022 à 18:00 – Quel est le meilleur moment pour prendre des vacances au Québec ? Le météorologue Réjean Ouimet répond à la question.


En bref :

  • Avantages et inconvénients en juin, juillet et août ;
  • Juin risqué pour la pluie et la fraîcheur ;
  • Canicules et nuits chaudes en juillet ;
  • Août représente la meilleure période.

Pour et contre

À quel moment devrait-on planifier des vacances au Québec ? Au moins trois mois de très beau temps s’offrent à nous : juin, juillet et août. Certains préfèrent même se reposer en septembre pour profiter de la chaleur qui perdure. Du reste, elles se consomment d’ordinaire en juillet et en août. Si vous ressentez le besoin de partir à la découverte de la Belle Province en juin, sachez qu’il y a des avantages. « Jusqu’au début juillet, il y a une belle lumière et les journées sont à leur plus longues, affirme Réjean Ouimet, météorologue. La chaleur n’est pas aussi souvent suffocante. »

En juillet, la chaleur est vérifiée. Cependant, les canicules deviennent parfois insupportables, en particulier dans le sud du Québec. Puis, en août, le temps est généralement agréable, mais les nuits plus fraîches peuvent incommoder les campeurs et les amateurs de plein air.

VACANCES 1

Coeur de la saison

À partir de la mi-juillet, c’est le cœur de l’été, y compris les vacances de la construction. Durant cette période, la pluie se fait plus rare. De fait, elle se manifeste seulement 9 % du temps.

« La haute saison, de la deuxième semaine de juillet à la fin de la deuxième d’août, c’est le moment le plus chaud de l’année, explique Réjean Ouimet. Le risque d’orages devient élevé, donc les précipitations plus brèves. Quant aux vacances de la construction, l’on peut dire qu’au cours des 20 dernières années, la plupart du temps, les conditions ont été favorables. »

VACANCES 3

Valeur sûre

Si vous acceptez l’intention de prendre vos vacances en août, vous avez fait un bon choix. Rien n’est assuré, mais il y a plusieurs éléments qui jouent en notre faveur. Lorsque l’anticyclone des Bermudes pousse la chaleur vers le Québec et que le vortex se réplique au nord, les conditions deviennent clémentes. De plus, la température de l’eau est à son plus chaud, notamment en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine.

« Quand tout va bien, la dernière période est encore empreinte de l’été, poursuit Réjean Ouimet. Cependant, avec les journées qui raccourcissent, on a un meilleur répit contre les grosses chaleurs. Et souvent, lors d’un été décevant, on assiste à un rattrapage en août. »

VACANCES 5

Avec la collaboration de Réjean Ouimet, météorologue.


À VOIR ÉGALEMENT : La fraîcheur s’accroche : toujours pas de 20 °C dans ce secteur

.

Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

Ces destinations où profiter du soleil à moins de 4 heures de vol de Paris

De la Cappadoce aux montagnes du Monténégro en passant par de sublimes plages au Maroc ou dans les Sporades : de nouveaux vols directs enrichissent l’offre de destinations ensoleillées au départ de Paris.

Skiathos (Grèce)

Petite île animée de l’archipel des Sporades, Skiathos possède, en outre d’un aéroport des plus impressionnants (le « Saint-Martin » de la Grèce), une soixantaine de plages toutes aussi paradisiaques les unes que les autres. Oui, l’île est certainement la plus obtenue et touristique des Sporades. Mais vu son cadre naturel riche et verdoyant, de ses grottes marines, de ses monastères ou de sa forteresse, il est facile de comprendre pourquoi.

Au départ de Paris-Orly, jusqu’à deux vols par semaine depuis le 23 avril et jusqu’au 24 septembre, avec Transavia.

Oviedo (Espagne)

Entièrement piétonne, Oviedo est taillée pour offrir aux voyageurs de quoi étancher leur soif d’art et de culture. Tourisme Asturies

L’ancienne capitale du royaume des Asturies, fondée au VIIIe siècle, est une destination parfaite pour découvrir les merveilles de l’art préroman. Dans la vieille ville à l’ambiance médiévale, des arrêts s’imposent à la cathédrale gothique, au musée archéologique (retraçant des siècles d’art des Asturies, de la préhistoire au roman en passant par les périodes romaines et wisigothes), au palais du marquis de San Félix, et bien sûr dans un chigres (bar à cidre). Mais Oviedo est aussi un très bon point de départ pour découvrir sa Costa Verde, jalonnée de villages de pêcheurs.

Au départ de Paris-Orly, 2 vols par semaine les mardis et vendredis avec Vueling.

Dakhla (Maroc)

La plage de Porto Rico, à une trentaine de minutes de Dakhla. Idouhna

Dakhla est une perle du désert, située aux confins du Sahara et de l’océan Atlantique, là où sable et eau se mêlent. L’ancienne Villa Cisneros, où s’est escale autrefois les héros de l’aéropostale, est plus récemment devenue la capitale mondiale des kitesurfeurs. À Dakhla, idéalement située sur une interminable lagune de sable, la température et le vent sont doux et réguliers toute l’année. De nombreux éco-lodges originaux y ont vu le jour ces dernières années, à l’initiative des autorités du Maroc, qui veulent y développer un tourisme responsable.

Au départ de Paris-Orly, 1 vol par semaine les mardis, toute l’année, avec la Royal Air Maroc.

Lamezia Terme (Italie)

Tropea, perle de la Calabre, trône sur son promontoire rocheux, dominant la mer Tyrrhénienne. Le sud-ouest de la Botte peut désormais se rejoindre via une nouvelle liaison Paris – Lamezia Terme. Jovannig

Direction la « pointe de la botte ». En ouvrant la 100e ligne de son histoire vers l’aéroport le plus important de Calabre, Transavia ouvre un nouvel accès direct à cette région du sud de l’Italie qui profite d’un ensoleillement exceptionnel et de cent kilomètres de plages. On y découvre des paysages variés, notamment en montagne dans le parc national de Sila, mais aussi des trésors dans des cités parfois méconnues : Rossano, Catanzaro, Stilo, sans oublier le village carte postale de Tropea.

Au départ de Paris-Orly, 2 vols par semaine les lundis et vendredis à compter du 8 juillet avec Transavia.

Podgorica (Monténégro)

Vue de la capitale du Monténégro depuis la rivière Moraca. Léonid Andronov

C’est une destination qui monte, année après année. Desservant déjà l’aéroport de Tivat, le plus proche des célèbres bouches de Kotor, Transavia double la mise et ouvre une ligne vers Pogdorica, la capitale du Monténégro. L’occasion de découvrir une autre facette, moins balnéaire, de ce pays montagneux grand comme l’Île-de-France mais bénéficié d’atouts naturels époustouflants : du lac Skadar au parc national du Durmitor, pour un fabuleux voyage entre mer et montagne .

Au départ de Paris-Orly, un vol hebdomadaire tous les samedis jusqu’au 29 octobre avec Transavia.

Au départ de Roissy-CDG, des vols sont aussi possibles avec Air Montenegro.

Larnaca (Chypré)

Au sud de Chypre, Larnaca déroule plages et monuments, ici son château médiéval. marinedatsenko

Direction le sud de l’île de Chypre. À Larnaca, dans l’église Saint-Lazare datant du IXe siècle, est abritée la tombe du fameux saint qui serait revenu d’entre les morts. Mais entre cités antiques balnéaires, stations et plages sans fin, le plus grand aéroport chypriote, désormais relié en direct à plusieurs villes françaises, donne accès à un très large choix de vacances ensoleillées.

Au départ de Roissy-CDG, 2 vols par semaine depuis le 29 mars avec easyJet.

Au départ de Paris-Orly, 2 vols par semaine les mardis et samedis à compter du 9 juillet avec Transavia.

Bologne (Italie)

Les due torri de Bologne, l’un des symboles de la splendide cité d’Émilie-Romagne. cge2010

En Italie du Nord, après ses voisines Milan, Vérone, Florence ou Venise, on ne pense que trop rarement à Bologne. Pourtant, en matière d’histoire et de découverte, « la ville rouge » ne déçoit pas. La capitale d’Émilie-Romagne se visite à pied et tout donnera l’impression d’un voyage à travers le temps : de la fontaine de Neptune à la bibliothèque Salaborsa, en passant par le palais d’Accursio ou la basilique San Petronio, où l’on découvre l’un des plus grands cadrans solaires du monde.

Au départ de Paris-Orly, jusqu’à 3 vols directs par semaine avec Vueling.

.