Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

Les dix plus belles vues de New York pour prendre de la hauteur

Big Apple fourmille de lieux offrant des perspectives sensationnelles sur la ville. Voici les 10 observatoires historiques aux nouveaux venus, toujours plus spectaculaires, en passant par des points de vue moins connus mais tout aussi remarquables.

Empire State Building, l’observatoire historique

Ce gratte-ciel exécuté en 1931 sur la prestigieuse Cinquième Avenue est à New York ce que la Tour Eiffel est à Paris : une icône. Avant d’accéder au sommet, une exposition raconte l’histoire de ce bâtiment conçue dans le plus pur style Art déco. La terrasse principale, au 86e étage, offre une vue imprenable sur Manhattan, avec le formidable avantage d’être à l’air libre. Idéal pour écouter les battements de la ville et contempler le le coucher du soleil.

Empire State Building, 350 Fifth Avenue, New York, NY 10118. Ouvert de 11h à 23h du lundi au jeudi et de 9h à minuit du vendredi au dimanche. Entrée : 44 $ (38 $ pour les enfants de 6 à 12 ans et 42 $ pour les seniors à partir de 62 ans).

One World Observatory, le plus haut

Le Financial District, le pont de Brooklyn et l’East River depuis le 100e étage de la tour One World Trade Center. Tagger Yancey IV / NYC & Compagnie

Construite d’avril 2006 à mai 2013, la Un centre de commerce mondial a succédé aux tours jumelles du World Trade Center, détruites lors des attentats du 11 septembre 2001. La tour a atteint la hauteur symbolique de 1776 pieds (environ 541 mètres), en hommage à l’année de l’indépendance américaine. Du 100e au 102e étage, à 386 mètres du sol, le One World Observatory offre une vue à 360° sur la ville, avec une perspective plongeante sur la statue de la Liberté et le Financial District.

Le prix : 38 $ (32 $ pour les enfants de 6 à 12 ans et 36 $ pour les seniors à partir de 65 ans).

One World Trade Center, 117 West Street, New York, NY 10007. Ouvert tous les jours de 9h à 21h.

Top of the Rock, New York en liberté

Le Top of the Rock offre un face-à-face majestueux avec l’Empire State Building. Christopher Postlewaite / New York et compagnie

Au cœur du Rockefeller Center, l’observatoire du Sommet du Rocher ne s’élève qu’à 259 mètres mais sa vue n’en demeure pas moins époustouflante sur l’Empire State Building, Manhattan et Central Park.
Autre point fort : la plateforme la plus élevée constitue le seul observatoire new-yorkais sans grille ni vitre, donnant l’impression de flotter à bord d’une montgolfière arrimée au building.

Le prix : 40 $ (34 $ pour les enfants de 6 à 12 ans et 38 $ pour les seniors à partir de 62 ans).

Top of the Rock, 30 Rockefeller Plaza, New York, NY 10112. Ouvert tous les jours de 9h à 23h.

The Edge, pour amateurs de sensations fortes

Perché à 345 mètres au-dessus du vide, le « Sky Deck » de The Edge est simplement entouré de panneaux de verre. Eli Parry / Related-Oxford

Inauguré en mars 2020, The Edge carburé à l’adrénaline ! La plateforme principale est située au 100e étage de la tour 30 verges d’Hudson, comme une excroissance défiant le vide à 345 mètres de haut. Elle contient d’ailleurs un plancher de verre que l’on parcourt en retenant son souffle. Avec l’accès Ascension de la villeles plus téméraires peuvent escalader l’escalier à 45° qui mène vers la flèche.

Le prix : 38 $ (33 $ pour les enfants de 6 à 12 ans et 36 $ pour les seniors à partir de 62 ans), 185 $ pour City Climb.

The Edge, 30 Hudson Yards, New York, NY 10001. Ouvert tous les jours de 10h à 22h.

Summit One Vanderbilt, la nouveauté qui détonne

D’immenses baies vitrées sont recouvertes de miroirs qui se reflètent à l’infini les reflets du ciel. Eric Martin / Le Figaro Voyage

La nouvelle visite One Vanderbilt jouxte la gare de Grand Central et toise Midtown du haut de ses 427 mètres. Depuis septembre 2021, l’observatoire Summit One Vanderbilt propose un parcours de visite sur 3 étages, du 91e au 93e étage, à 311 mètres au-dessus de Manhattan. Vue spectaculaire sur le Chrysler Building et l’Empire State Building à portée de main. Le Summit se distingue aussi par sa scénographie onirique et ses jeux de miroirs étourdissants. Furieusement instagrammable !

Le tarif : à partir de 39 $ (33 $ pour les enfants de 6 à 12 ans).

Summit One Vanderbilt, 45 E 42nd Street, New York, NY 10017. Ouvert le mercredi et le jeudi de 9h à 22h30, le vendredi et le samedi de 9h à minuit, le dimanche et le lundi de 9h à 21h.

La statue de la Liberté, du piédestal à la couronne

L’observatoire situé dans la couronne de la statue de la Liberté permet de voir New York avec les yeux de la statue ! Julienne Schaer / NYC & Compagnie

Si tous les touristes qui visitent New York exposent le pied sur l’île de la statue de la Liberté, quelques privilégiés parcourent son piédestal. Ce socle de 47 mètres de haut accueille un étroit balcon au pied de Miss Liberty, surplombant la baie de New York. On attend aussi la réouverture de la couronne, un observatoire improbable aménagé dans la tête de la statue.

Le prix : 24,50 $ avec l’accès au piédestal (12,30 $ pour les enfants de 4 à 12 ans et 18,30 $ pour les seniors à partir de 62 ans).

Statue de la Liberté, Liberty Island. Ouvert tous les jours de 9h à 17h15.

Harlem Fire Watchtower, la gardienne de Harlem

Lors des visites guidées, chacun peut faire résonner la cloche de la Harlem Fire Watchtower ! Jim Henderson (Creative Commons – CC BY-SA 4.0)

La Harlem Fire Watchtower est la dernière tour de guet encore debout sur les 11 tours construites à New York au début des années 1850 pour lutter contre les incendies. Cette tour métallique, d’environ 15 mètres de haut, est installée dans le Parc Marcus Garvey, au cœur d’Harlem, offrant un point de vue original sur Manhattan. La cloche utilisée à l’époque pour donner l’alerte est toujours là !

Tour de guet d’incendie de Harlem, Marcus Garvey Park, Harlem. Visites guidées le deuxième samedi et le troisième dimanche de chaque mois, entre midi et 15h. Don libre.

Riverside Church, le plus haut clocher d’Amérique

En parcourant le clocher de l’église de Riverside, ne manque pas un coup d’œil sur les 74 cloches en bronze. Chris (Creative Commons – CC0 1.0)

Dans le quartier de Hauteurs de Morningside, la Riverside Church est une imposante église construite de 1927 à 1930 sur le modèle de la cathédrale de Chartres. L’église arbore le plus haut clocher en Amérique du Nord. Un clocher ouvert aux visites ! Il faut monter 20 étages en ascenseur avant d’attaquer 145 marches pour profiter d’une vue inédite sur l’Hudson River, l’Upper West Side et le One World Trade Center au loin.

Le tarif : 15 $ du mercredi au samedi et 20 $ le dimanche.

Riverside Church, 490 Riverside Drive, New York, NY 10027. Visites guidées du mercredi au samedi à 11h et 14h et le dimanche à 14h30.

Plateforme d’observation High Line, perché sur la 10e avenue

La High Line est perchée à 9 mètres au-dessus des quartiers de Chelsea et Meatpacking, au cœur de Manhattan. Will Steacy / New York et compagnie

La Ligne haute suit une ancienne ligne de chemin de fer tracée en 1934 à travers Chelsea et Meatpacking. Les trains ont cessé leurs rotations en 1980 mais le parcours suspendu est toujours là, transformé depuis 1999 en jardins. Point d’orgue : le High Line Observation Deck, une grande baie vitrée surplombant la 10e Avenue. De quoi suivre la trépidante agitation new-yorkaise !

Plate-forme d’observation High Line, 456 High Line, New York. Ouvert tous les jours de 7h à 22h. Accès gratuit.

Hamilton Park, le balcon sur la skyline

Dans le New Jersey, Hamilton Park tutoie l’Empire State Building et les tours de verre du nouveau quartier d’Hudson Yards. Julienne Schaer / NYC & Compagnie

Face à Manhattan, dans le New Jersey, la petite ville de Weehawken mérite le détour pour sa vue exceptionnelle sur la Skyline de New York. Le plus beau panorama est à découvrir dans le Hamilton Park, un belvédère perché sur la barrière rocheuse qui borde l’Hudson River, culminant à 44 mètres. Rendez-vous au coucher du soleil, quand les bâtiments se parent d’or.

Hamilton Park, Boulevard East, Hudson Pl, Weehawken, NJ 07086. Prendre le bus 165 en direction de Westwood au Port Autorithy Bus Terminal et descendre à l’arrêt Boulevard East at Eldorado Pl (durée du trajet : 8 minutes).

.

Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

été, jours fériés… Dates et calendrier 2022-2023 pour les zones A, B, C

Dates des vacances d’été, de la Toussaint, des prochains jours fériés… Retrouvez le calendrier officiel 2022-2023 à Paris et partout en France pour la zone A, B et C.

Alors que les températures sont en hausse, les envies de voyage et de dépaysement sont de plus en plus présentes. Dans les prochaines semaines, vous pourrez profiter des prochains jours fériés et notamment des ponts de mai et juin pour partir à la découverte d’une nouvelle destination.

Concernant le calendrier scolaire, les élèves doivent désormais patienter jusqu’aux vacances d’été. Cette année, elles débuteront plus tard, la date officielle de départ en vacances ayant été fixée au jeudi 7 juillet après la classe pour la zone A, B et C.

Plusieurs questions se posent concernant l’organisation de vos prochaines vacances : quelle est la date de la rentrée scolaire 2022 ? Quel est le calendrier des vacances scolaires 2022-2023 ? Quand tomberont les prochains jours fériés ? Retrouvez toutes les informations utiles sur les dates des prochaines vacances scolaires pour la zone A, B et C. De quoi préparer vos prochaines escapades au vert, au soleil, en France ou ailleurs en anticipant les ponts ou les vacances d’été.

Quelles sont les dates des prochaines vacances scolaires 2022 pour la zone A, B, C ?

Les classes vaqueront le vendredi 27 mai. Les élèves font donc le pont de l’Ascension du jeudi 26 mai au lundi 30 mai 2022. Le début des vacances d’été est prévu pour le jeudi 7 juillet. La rentrée scolaire 2022 est prévue le jeudi 1er septembre.

Quelles sont les dates des vacances scolaires 2022-2023 pour la zone A, B, C ?

En 2023, les écoliers de France n’auront pas cours le vendredi 19 et samedi 20 mai pour cause de pont de l’Ascension. Les grandes vacances débuteront le 8 juillet.

Quelle est la carte des zones A, B et C pour les vacances scolaires ?

La zone A regroupe les académies de Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon et Poitiers.

Les dates des vacances de la Toussaint et de Noël sont communes aux trois zones. Celles de février et de Pâques sont en décalé. En 2022, la zone B ouvre la marche, suivie de la zone A puis de la C. En 2023, les zones A et B échangent leurs places. L’ordre sera le suivant : A, B puis C.

Quelles sont les dates des vacances scolaires de la zone A ?

La zone A regroupe les académies de Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon et Poitiers. Vous faites partie de la zone B si vous ou vos enfants sont scolarisés dans les académies d’Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen et Strasbourg. La zone C regroupe les académies de Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles.

Pour l’année 2021-2022, les dates des vacances de printemps sont fixées du samedi 16 avril au lundi 2 mai 2022.

Pour l’année 2022-2023, les vacances de la Toussaint et de Noël auront lieu, comme dans toutes les zones, du samedi 22 octobre au lundi 7 novembre 2022, et du samedi 17 décembre au mardi 3 janvier 2023. Pour celles d’ hiver et de Printemps, les écoliers de la zone A quitteront la classe les premiers. Elles auront lieu du samedi 4 au lundi 20 février 2023, et du samedi 8 au lundi 24 avril 2023.

Quelles sont les dates des vacances scolaires de la zone B ?

Vous faites partie de la zone B si vous ou vos enfants sont scolarisés dans les académies d’Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen et Strasbourg.

Pour l’année 2021-2022, la zone B est en vacances avant les autres, du samedi 9 avril au lundi 25 avril 2022 pour le imprimage.

Pour l’année 2022-2023, les vacances de la Toussaint et de Noël auront lieu, comme dans toutes les zones, du samedi 22 octobre au lundi 7 novembre 2022 du samedi 17 décembre au mardi 3 janvier 2023. Pour celles d’hiver et de Printemps, les écoliers de la zone B n’auront pas cours du samedi 11 au lundi 27 février 2023 et du samedi 15 avril au mardi 2 mai 2023.

Quelles sont les dates de vacances scolaires de la zone C ?

La zone C regroupe les académies de Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles.

En 2022, les vacances de printemps aura lieu du samedi 23 avril 2022 au lundi 9 mai 2022 pour le printemps.

Pour l’année 2022-2023, les vacances de la Toussaint et de Noël auront lieu, comme dans toutes les zones, du samedi 22 octobre au lundi 7 novembre 2022 du samedi 17 décembre au mardi 3 janvier 2023. Pour celles d’hiver et de Printemps, les écoliers de la zone C partent en vacances les derniers. Elles auront lieu du samedi 18 février au lundi 6 mars 2023 et du samedi 22 avril au mardi 9 mai 2023.

Les dates de vacances des académies de Corse, Guadeloupe, Guyane, Martinique, la Réunion, Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon sont spécifiques. Pour les connaître, vous pouvez consulter le site du gouvernement.

À VOIR AUSSI -UE : Jean-Michel Blanquer défend l’éducation comme «moteur pour l’économie du XXIe siècle»

Quelles sont les dates des jours fériés 2022 ?

Sur les 11 jours fériés annuels, seulement quatre ne tombent pas pendant des vacances scolaires ou un week-end lors de l’année scolaire 2021-2022. Il s’agit de l’armistice de la Première Guerre mondiale, du lundi de Pâques, de l’Ascension et du lundi de Pentecôte. Telle est la durée loi du calendrier.

Quelles sont les dates des jours fériés 2023 ?


À VOIR AUSSI – École, famille, fin de vie : que propose les candidats ?

.

Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

la nouvelle version de la plateforme est-elle à la hauteur des promesses ?

AVANT PREMIÈRE – Plus de flexibilité, de sécurité, de logements insolites… La plateforme, le site comme application, fait sa mue ce jeudi. À la clé, de nouvelles options de réservation, de nature, selon elle, à « réinventer » notre façon de voyager. Vraiment ? Sur un testé.

«Le changement de la décennie», «le voyage réinventé», «une refonte complète»… Depuis quinze jours, Airbnb rivalisait de superlatifs pour décrire sa nouvelle interface. Présentée très officiellement ce mercredi par le cofondateur de la plateforme, Brian Chesky, qui a pris la parole en direct sur le site web, elle sera mise en ligne, en France, à partir du jeudi 12 mai. Airbnb explique avoir revu sa copie pour mieux coller à nos nouvelles habitudes de voyage, nées pendant la pandémie.

Nathan Blecharczyk, le deuxième fondateur de la plateforme américaine, l’expliquait au Figaro à la veille de ce lancement en grande pompe : «Les voyageurs sont désormais plus flexibles, à la fois sur leur date et leur lieu de destination. Ils vont avoir tendance à rester plus longtemps sur place, en mêlant vacances et travail, à privilégier le tourisme domestique et les logements insolites.» Selon lui, le Covid a aussi provoqué une décentralisation du tourisme et un nouvel intérêt pour les territoires ruraux. Les dix plus grosses destinations du site ne représentent désormais plus que 8 % des réservations, contre 12 % avant la pandémie. Forte de ce constat, la plateforme innove donc avec de nouvelles catégories de recherche et de nouvelles garanties pour le voyageur. Alors, la révolution est-elle vraiment au rendez-vous ?

Encore plus de catégories de recherche

Les catégories « Design » et « OMG » font leur apparition Presse photo / Airbnb

La nouveauté

Dômes, tiny houses, maisons troglodytes… L’an dernier, Airbnb contient de nombreuses catégories de recherche, permettant à l’utilisateur de trouver son bonheur en testant un type d’hébergement plutôt qu’en cherchant de façon traditionnelle par date ou par lieu. La plateforme continue sur cette diffusion en inaugurant de nouvelles catégories correspondantes à la fois à des types de logements et à des emplacements : campagne, design, camping, patrimoine (en France uniquement) et « OMG ». “Au contraire de la catégorie luxe, OMG (acronyme de Oh My God, NDLR) groupe des maisons pas obligatoires chères mais uniques, de celles qui en mettent plein les yeux», précise Nathan Blecharczyk.

On en pense quoi ?

Des filtres, encore des filtres, toujours des filtres ! Le site propose désormais 56 catégories de recherche différentes. À trop vouloir segmenter, Airbnb ne risque-t-il pas de perdre l’utilisateur ? Cette mise à jour permet au moins d’introduire la catégorie «campagnes» qui manquait jusqu’ici (alors que « bord de mer » ou « montagne » existaient déjà). À l’inverse, certains filtres bien utiles sont toujours aux abonnés absents : maison avec jardin, par exemple, ou accueil en personne. Ils auraient sûrement été plus utiles que « maison cycladique » !

La fonction “Séjour en deux temps”

La fonction “Séjour en deux temps” Presse photo / Airbnb

La nouveauté

Pour les séjours d’une semaine et plus, Airbnb va systématiquement proposer aux voyageurs d’occuper deux hébergements successifs, aux services similaires, dans une même destination.

On en pense quoi ?

Cette option assurera aux voyageurs qui partent longtemps de plus en plus de choix, étant rares étant les maisons disponibles plusieurs semaines de suite a fortiori en haute saison. Nathan Blecharczyk estime que les voyageurs auront en moyenne 40 % d’options en plus à date égale. Difficile de s’en plaindre mais peut-on pour autant parler de révolution ?

La garantie Air Cover pour les voyageurs

La garantie Air Cover Presse photo / Airbnb

La nouveauté

Déjà disponible pour les hébergeurs, la garantie AirCover est désormais offerte à tous les voyageurs à la réservation. Elle assure :

  • La proposition de logements de remplacement similaires si l’hôte annule dans les 30 jours précédant le séjour,
  • La garantie d’exactitude de l’annonce et la garantie à l’arrivée, toutes deux disponibles pendant 72 heures (contre 24 heures avant),
  • Une assistance 24 heures sur 24

On en pense quoi ?

Ces avancées avancées bien sûr plus de sécurité pour le locataire dans un contexte international toujours fluctuant. Mais Airbnb ce faisant s’aligner sur ce que propose déjà la majorité des acteurs du tourisme, qui ont revu leurs politiques de vente depuis deux ans.

En conclusion

La « mise à jour de la décennie » se poursuit en fait surtout les avancées amorcées en novembre 2021, au moment de la dernière évolution du site. Airbnb choisit de cibler encore davantage une clientèle qui télétravaille et peut donc se permettre de partir sur de longues plages de temps – une nuitée réservée sur cinq l’est pour un séjour de plus d’une semaine, selon la plateforme. Au risque de se couper des autres ? L’avenir le dira…


À VOIR AUSSI – Airbnb : Ian Brossat propose l’instauration d’un quota par quartier à Paris

.