Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

Les dix plus belles vues de New York pour prendre de la hauteur

Big Apple fourmille de lieux offrant des perspectives sensationnelles sur la ville. Voici les 10 observatoires historiques aux nouveaux venus, toujours plus spectaculaires, en passant par des points de vue moins connus mais tout aussi remarquables.

Empire State Building, l’observatoire historique

Ce gratte-ciel exécuté en 1931 sur la prestigieuse Cinquième Avenue est à New York ce que la Tour Eiffel est à Paris : une icône. Avant d’accéder au sommet, une exposition raconte l’histoire de ce bâtiment conçue dans le plus pur style Art déco. La terrasse principale, au 86e étage, offre une vue imprenable sur Manhattan, avec le formidable avantage d’être à l’air libre. Idéal pour écouter les battements de la ville et contempler le le coucher du soleil.

Empire State Building, 350 Fifth Avenue, New York, NY 10118. Ouvert de 11h à 23h du lundi au jeudi et de 9h à minuit du vendredi au dimanche. Entrée : 44 $ (38 $ pour les enfants de 6 à 12 ans et 42 $ pour les seniors à partir de 62 ans).

One World Observatory, le plus haut

Le Financial District, le pont de Brooklyn et l’East River depuis le 100e étage de la tour One World Trade Center. Tagger Yancey IV / NYC & Compagnie

Construite d’avril 2006 à mai 2013, la Un centre de commerce mondial a succédé aux tours jumelles du World Trade Center, détruites lors des attentats du 11 septembre 2001. La tour a atteint la hauteur symbolique de 1776 pieds (environ 541 mètres), en hommage à l’année de l’indépendance américaine. Du 100e au 102e étage, à 386 mètres du sol, le One World Observatory offre une vue à 360° sur la ville, avec une perspective plongeante sur la statue de la Liberté et le Financial District.

Le prix : 38 $ (32 $ pour les enfants de 6 à 12 ans et 36 $ pour les seniors à partir de 65 ans).

One World Trade Center, 117 West Street, New York, NY 10007. Ouvert tous les jours de 9h à 21h.

Top of the Rock, New York en liberté

Le Top of the Rock offre un face-à-face majestueux avec l’Empire State Building. Christopher Postlewaite / New York et compagnie

Au cœur du Rockefeller Center, l’observatoire du Sommet du Rocher ne s’élève qu’à 259 mètres mais sa vue n’en demeure pas moins époustouflante sur l’Empire State Building, Manhattan et Central Park.
Autre point fort : la plateforme la plus élevée constitue le seul observatoire new-yorkais sans grille ni vitre, donnant l’impression de flotter à bord d’une montgolfière arrimée au building.

Le prix : 40 $ (34 $ pour les enfants de 6 à 12 ans et 38 $ pour les seniors à partir de 62 ans).

Top of the Rock, 30 Rockefeller Plaza, New York, NY 10112. Ouvert tous les jours de 9h à 23h.

The Edge, pour amateurs de sensations fortes

Perché à 345 mètres au-dessus du vide, le « Sky Deck » de The Edge est simplement entouré de panneaux de verre. Eli Parry / Related-Oxford

Inauguré en mars 2020, The Edge carburé à l’adrénaline ! La plateforme principale est située au 100e étage de la tour 30 verges d’Hudson, comme une excroissance défiant le vide à 345 mètres de haut. Elle contient d’ailleurs un plancher de verre que l’on parcourt en retenant son souffle. Avec l’accès Ascension de la villeles plus téméraires peuvent escalader l’escalier à 45° qui mène vers la flèche.

Le prix : 38 $ (33 $ pour les enfants de 6 à 12 ans et 36 $ pour les seniors à partir de 62 ans), 185 $ pour City Climb.

The Edge, 30 Hudson Yards, New York, NY 10001. Ouvert tous les jours de 10h à 22h.

Summit One Vanderbilt, la nouveauté qui détonne

D’immenses baies vitrées sont recouvertes de miroirs qui se reflètent à l’infini les reflets du ciel. Eric Martin / Le Figaro Voyage

La nouvelle visite One Vanderbilt jouxte la gare de Grand Central et toise Midtown du haut de ses 427 mètres. Depuis septembre 2021, l’observatoire Summit One Vanderbilt propose un parcours de visite sur 3 étages, du 91e au 93e étage, à 311 mètres au-dessus de Manhattan. Vue spectaculaire sur le Chrysler Building et l’Empire State Building à portée de main. Le Summit se distingue aussi par sa scénographie onirique et ses jeux de miroirs étourdissants. Furieusement instagrammable !

Le tarif : à partir de 39 $ (33 $ pour les enfants de 6 à 12 ans).

Summit One Vanderbilt, 45 E 42nd Street, New York, NY 10017. Ouvert le mercredi et le jeudi de 9h à 22h30, le vendredi et le samedi de 9h à minuit, le dimanche et le lundi de 9h à 21h.

La statue de la Liberté, du piédestal à la couronne

L’observatoire situé dans la couronne de la statue de la Liberté permet de voir New York avec les yeux de la statue ! Julienne Schaer / NYC & Compagnie

Si tous les touristes qui visitent New York exposent le pied sur l’île de la statue de la Liberté, quelques privilégiés parcourent son piédestal. Ce socle de 47 mètres de haut accueille un étroit balcon au pied de Miss Liberty, surplombant la baie de New York. On attend aussi la réouverture de la couronne, un observatoire improbable aménagé dans la tête de la statue.

Le prix : 24,50 $ avec l’accès au piédestal (12,30 $ pour les enfants de 4 à 12 ans et 18,30 $ pour les seniors à partir de 62 ans).

Statue de la Liberté, Liberty Island. Ouvert tous les jours de 9h à 17h15.

Harlem Fire Watchtower, la gardienne de Harlem

Lors des visites guidées, chacun peut faire résonner la cloche de la Harlem Fire Watchtower ! Jim Henderson (Creative Commons – CC BY-SA 4.0)

La Harlem Fire Watchtower est la dernière tour de guet encore debout sur les 11 tours construites à New York au début des années 1850 pour lutter contre les incendies. Cette tour métallique, d’environ 15 mètres de haut, est installée dans le Parc Marcus Garvey, au cœur d’Harlem, offrant un point de vue original sur Manhattan. La cloche utilisée à l’époque pour donner l’alerte est toujours là !

Tour de guet d’incendie de Harlem, Marcus Garvey Park, Harlem. Visites guidées le deuxième samedi et le troisième dimanche de chaque mois, entre midi et 15h. Don libre.

Riverside Church, le plus haut clocher d’Amérique

En parcourant le clocher de l’église de Riverside, ne manque pas un coup d’œil sur les 74 cloches en bronze. Chris (Creative Commons – CC0 1.0)

Dans le quartier de Hauteurs de Morningside, la Riverside Church est une imposante église construite de 1927 à 1930 sur le modèle de la cathédrale de Chartres. L’église arbore le plus haut clocher en Amérique du Nord. Un clocher ouvert aux visites ! Il faut monter 20 étages en ascenseur avant d’attaquer 145 marches pour profiter d’une vue inédite sur l’Hudson River, l’Upper West Side et le One World Trade Center au loin.

Le tarif : 15 $ du mercredi au samedi et 20 $ le dimanche.

Riverside Church, 490 Riverside Drive, New York, NY 10027. Visites guidées du mercredi au samedi à 11h et 14h et le dimanche à 14h30.

Plateforme d’observation High Line, perché sur la 10e avenue

La High Line est perchée à 9 mètres au-dessus des quartiers de Chelsea et Meatpacking, au cœur de Manhattan. Will Steacy / New York et compagnie

La Ligne haute suit une ancienne ligne de chemin de fer tracée en 1934 à travers Chelsea et Meatpacking. Les trains ont cessé leurs rotations en 1980 mais le parcours suspendu est toujours là, transformé depuis 1999 en jardins. Point d’orgue : le High Line Observation Deck, une grande baie vitrée surplombant la 10e Avenue. De quoi suivre la trépidante agitation new-yorkaise !

Plate-forme d’observation High Line, 456 High Line, New York. Ouvert tous les jours de 7h à 22h. Accès gratuit.

Hamilton Park, le balcon sur la skyline

Dans le New Jersey, Hamilton Park tutoie l’Empire State Building et les tours de verre du nouveau quartier d’Hudson Yards. Julienne Schaer / NYC & Compagnie

Face à Manhattan, dans le New Jersey, la petite ville de Weehawken mérite le détour pour sa vue exceptionnelle sur la Skyline de New York. Le plus beau panorama est à découvrir dans le Hamilton Park, un belvédère perché sur la barrière rocheuse qui borde l’Hudson River, culminant à 44 mètres. Rendez-vous au coucher du soleil, quand les bâtiments se parent d’or.

Hamilton Park, Boulevard East, Hudson Pl, Weehawken, NJ 07086. Prendre le bus 165 en direction de Westwood au Port Autorithy Bus Terminal et descendre à l’arrêt Boulevard East at Eldorado Pl (durée du trajet : 8 minutes).

.

Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

Après deux ans d’attente, l’Aman New York ouvre enfin en août

La très exclusive enseigne hôtelière s’apprête à dévoiler son nouveau sanctuaire urbain au sein de l’emblématique Crown Building à Manhattan.

Annoncée officiellement à l’automne 2017 et initialement prévue pour 2020, l’ouverture sans cesse reportée de l’Aman New York vient d’être finalement dévoilée par le groupe hôtelier de luxe : l’établissement accueillera ses premiers hôtes le 2 août 2022.

Le bâtiment, conçu en 1921 par Warren & Wetmore, architectes parmi les plus emblématiques de New York (Grand Central Station, Helmsley Building) est situé dans le Crown Building, à l’angle de la 5e avenue et de la 57e rue. En pénétrant, les Aman accros accéderont directement au 14e étage, où un atrium à double hauteur donne un sentiment d’immensité face à Central Park. La zénitude de la marque a encore une fois été réinventée dans cet environnement urbain, nous transportant loin du rythme effréné de Manhattan. Cet Aman, œuvre de l’architecte vedette Jean-Michel Gathy du cabinet Denniston, compte outre ses 83 chambres et suites, les 22 premières résidences urbaines du groupe, dont un penthouse sur cinq niveaux.

Un spa unique de 2300 m2

Concrétisation de la plus poussée de la philosophie d’Aman Wellness dans cette partie du monde, l’Aman Spa de l’Aman New York offre un éventail complet d’installations dédiées au bien-être, dont notamment une piscine intérieure longue de 20 mètres. Aman / Presse photo

Chaque suite disposera d’une cheminée centrale, une première à New York ; de leur côté, les salles de bains, gigantesques et généreuses, ont été aménagées avec de grandes baignoires ovales, des douches en marbre à effet pluie et des lavabos à double vasque. Le grand luxe !

Les vrais plus : un spa sur trois étages de 2300 mètres carrés, une spectaculaire piscine de vingt mètres, un club-bar de jazz, un cigare-lounge, un rooftop avec vue sur New York et deux restaurants : Arva, l’emblématique table conviviale signée italienne Aman , et Nama et son concept culinaire japonais qui réinterprète la tradition du washoku (une pratique sociale basée sur un ensemble de savoir-faire, de connaissances et l’utilisation de produits locaux, NDLR) et où l’on pourra déguster une méthodiquement préparée par un chef sushi.

L’Aman New York en photos

L’hôtel Aman New York en images

Accéder au diaporama (6)

L’Aman New York a rejoint l’Amangani dans le Wyoming et l’Amangiri dans l’Utah en tant que troisième destination du groupe aux États-Unis. Dans les cartons de projets à venir, ce trio sera bientôt accompagné par l’Aman Miami (dont l’ouverture est prévue en 2024).

Les réservations ouvriront le 25 juillet 2022, pour des séjours à partir du 2 août 2022. Reste un dernier détail, les prix. Ils seront annoncés en juillet.

Aman New York, The Crown Building, 730 Fifth Avenue, New York, NY 10019. Tél. : +1 212 201 8888.

.