Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

Canada : le voyage apostolique du pape François, du 24 au 30 juillet prochain – ZENIT

Le pape François se rend au Canada du 24 au 30 juillet 2022, annonce le directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni, ce vendredi 13 mai : « Accueillant l’invitation des autorités civiles et ecclésiales ainsi que des communautés autochtones , lit-on dans un communiqué officiel, le Saint-Père François accomplira un voyage apostolique au Canada du 24 au 30 juillet prochain, visitant les villes d’Edmonton, Québec et Iqaluit. Le programme et les détails du voyage seront rendus publics dans les prochaines semaines. »

Mgr Raymond Poisson, président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), a expliqué la confirmation officielle de la visite au nom des évêques catholiques du Canada : « Nous sommes immensément reconnaissants envers le Saint-Père qu’il ait accepté notre invitation à poursuivre le chemin de la guérison et de la réconciliation avec les peuples autochtones de ce pays, lit-on sur le site de la CECC. À la fin du mois de juillet, le pape François aura l’occasion de rendre visite aux peuples autochtones ici, dans leur patrie, comme il l’a promis lorsqu’il les a rencontrés récemment à Rome. Nous prions pour la santé du Saint-Père alors que nous entreprenons la planification intensive de cette visite historique. »

Edmonton, Québec et Iqaluit

Le Vatican annonce que le pape François fera trois arrêts lors de sa visite canadienne, soit : à Edmonton, à Québec et à Iqaluit. Ces lieux, expliquent un communiqué de la CECC, « permettent de limiter les déplacements du Saint-Père tout en lui offrant l’occasion de faire des rencontres individuelles et publiques, tenant ainsi compte de la participation de toutes les régions du pays ».

Edmonton – capitale de l’Alberta – « compte le deuxième plus grand nombre d’Autochtones vivants dans les centres urbains au Canada. De plus, 25 pensionnats autochtones étaient situés en Alberta, soit le plus grand nombre parmi les provinces et les territoires du Canada ».

Iqaluit – la capitale et la plus grande ville du territoire du Nunavut, au nord du Canada – avec une population de 8 000 personnes, regroupe le plus grand nombre d’Inuits au Canada (environ 3 900). « Le pape François a été personnellement invité par les délégués Inuits à visiter le Nord lors de leur rencontre en mars », précise un communiqué.

D’après un communiqué des évêques, « la ville de Québec s’avère une destination accessible pour les personnes qui souhaitent voyager afin de voir le pape François, en particulier les peuples autochtones de l’Est du pays ». Dans la région se trouve « également la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré, l’un des lieux de pèlerinage les plus anciens et les plus populaires en Amérique du Nord ».

Mgr Smith, coordonnateur général de la visite

La CECC a nommé Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton, comme coordonnateur général de la visite papale « afin de guider cette immense initiative au nom des évêques du Canada ». Mgr Smith a également accompagné des délégués autochtones au Vatican et « il entretient des relations de longue date avec les dirigeants autochtones ».

Mgr Smith a émis le commentaire sur sa nomination : « Je suis honoré de servir en tant que coordonnateur général pour cette visite historique du pape François. J’ai hâte de travailler avec les peuples autochtones de partout au pays, ainsi qu’avec des partenaires locaux, provinciaux et fédéraux, alors que nous nous préparons à accueillir le Saint-Père et à continuer de marcher ensemble sur cet important chemin de guérison et de réconciliation. »

Les évêques canadiens notent que « les sites précis et le programme officiel » du voyage du pape François « seront convenus en étroite collaboration avec les partenaires autochtones aux niveaux local et national ». « Vu l’importance donnée à la guérison et à la réconciliation chez les autochtones, le Saint-Père devrait pouvoir visiter le site d’un ancien pensionnat et d’autres endroits d’une importance particulière », ajoutent-ils.

Les délégations des autochtones au Vatican

Les délégations des peuples autochtones du Canada ont été à Rome du 27 mars au 2 avril 2022, accompagnées de l’Église canadienne, pour rencontrer le pape François. Le communiqué des évêques canadiens du 13 mai rappelle que le 1er avril 2022 le pape François « s’est excusé pour le rôle joué par l’Église catholique dans le système des pensionnats autochtones du Canada ». Le papier a exprimé sa « tristesse et sa honte » pour les abus « à l’égard des identités » et « des valeurs spirituelles autochtones dans le système des pensionnats autochtones ».

« Les excuses du Saint-Père s’appuyaient sur les propositions de répondants lors de rencontres privées entre le 28 mars et le 1er avril avec 32 aînés autochtones, gardiens du savoir, survivants et survivantes des pensionnats autochtones et des jeunes représentants l’Assemblée des Premières Nations (APN), le Conseil national métis (CNM) et l’Inuit Tapiriit Kanatami (ITK) », note un communiqué.

Les personnes qui souhaitent en savoir plus sur la visite papale au Canada peuvent trouver les dernières nouvelles au : www.visitepapale.ca/ www.papalvisit.ca.

Leave a Reply

Your email address will not be published.