Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

Alger à pied : un Algérien lance ce défi pour cette raison

Voyage – Un jeune franco-algérien a abandonné son emploi, son domicile et son quotidien de sédentaire pour se consacrer à son nouvel objectif personnel : voyager à pied vers Alger au départ de Paris. Un projet auquel il dit tenir énormément pour une raison particulière que nous vous dévoilerons dans la suite de notre édition du vendredi 13 mai 2022.

Au moment où un grand nombre de ressortissants s’arrachent les billets des liaisons aériennes ou encore ceux des traversées maritimes comme des petits pains en vue de la saison estivale, un voyageur a décidé de prendre du recul pour voir les choses autrement. Une décision qui l’a amené à choisir de regagner le territoire algérien à la faveur d’un trajet à pied entre la Ville Lumière, Paris, et Alger la Blanche.

Tout plaquer pour changer de vie, c’est un peu quitter ou double. Si beaucoup hésitent à s’immerger dans les bras de l’incertitude, un jeune homme d’origine algérienne répondant au prénom de Mehdi mais plus connu sous le pseudonyme de « Debbraah » a, lui, osé se lancer dans cette épreuve.

Si son nom ne vous évoque rien, sachez que c’est un blogueur assez adulé sur les réseaux sociaux, avec plus de cinquante (50) mille abonnés. Il a donné lui-même le coup d’envoi à sa nouvelle aventure d’une saveur particulière, car il exauce ici un rêve ardent.

« C’est le jour-J’commence la marche jusqu’en Algérie. Je pars là et j’arrive fin Aout début Septembre ptdrrr. Je vous donne des nouvelles tt les jours ! ». C’est ce qu’a annoncé, il y a une semaine, le féru de la marche à pied sur son compte twitter.

Paris – Alger à pied : l’aventure de la raison naît dans l’esprit du jeune « Debbraah »

Marcher seul de France vers l’Algérie, qu’il fasse beau ou qu’il pleuve. C’est donc le défi que s’est lancé le vingtenaire. Durant son trajet à pied, il sillonne une partie de l’Hexagone, la Suisse, l’Italie, la Tunisie avec en ligne de mire le sol algérien. Soit un itinéraire de plusieurs mois, doté de pistes ocres, traversées longilignes, allées infinies parfois, voies sans issue, qu’il ne s’imagine pas trahir.

En réalité, le créateur de contenu touristique et blogueur voyageur entend mener son voyage à bien son voyage en « hommage » à son père, décédé il n’y a pas très longtemps.

« Je décide donc d’aller marcher pour la personne qui m’a vu faire mes premiers pas », at-il encore attribué à sa communauté sur la Toile. Il souhaite justement faire participer cette dernière à son projet tel qu’il a été fait lors de ses précédentes marches à pied longues.

« Pourquoi ne pas financer la construction d’un château d’eau ? En plus d’avoir accès à l’eau, il pourrait faire de l’agriculture mais aussi de l’élevage. La marche et le projet de la construction du château d’eau seront en hommage à mon père. J’espère qu’ils pourront venir en aide à des milliers de personnes », a alors conclu l’influenceur. Une aventure passionnante et émouvante à suivre sur son compte Instagram.

Leave a Reply

Your email address will not be published.