Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

Une fillette victime d’une bactérie tueuse dans un hôtel “dégoûtant”

En 2009, une fillette de 2 ans est décédée après avoir passé ses vacances dans un hôtel d’Antalya, en Turquie. Trois ans après, ses parents veulent des réponses.

Des vacances qui tournent au cauchemar. Le 3 août 2019, une petite fille de 2 ans est décédée après avoir séjourné en famille dans un hôtel d’Antalya, en Turquie. Selon le tabloïd britannique The Sun, la petite Allie Birchall est tombée malade le 27 juillet 2019, quatre jours après son retour à Atherton, au Royaume-Uni. Tandis que son état s’aggravait, les médecins lui ont décrit une bactérie Escherichia coli (E. coli) extra-intestinale. Placée sous coma artificiel en raison de liaisons au cerveau, la fillette est décédée quelques jours plus tard d’une “encéphalopathie et de complications associées au syndrome hémolytique et urémique (SHU) dues aux toxines produites par E. Coli.”

Selon la Doctoresse Vanya Gant, microbiologiste et infectiologue londonienne consultée dans le cadre de l’enquête sur la mort de la petite Allie, la souche d’E. coli contractée par la fillette a été “presque certainement acquis en Turquie”. La famille d’Allie affirme en effet que l’état de l’hôtel laissait à désirer, certaines règles d’hygiène n’étant pas respectées. Durant le séjour, tous les membres de la famille ont souffert de douleurs abdominales et de troubles digestifs.

“Notre princesse nous a été volée”

Trois ans après, la famille d’Allie Birchall demande des réponses. “Ces trois dernières années ont été les pires de ma vie, confie la mère de l’enfant, Katie Dawson, dans les colonnes de The Sun. J’ai toujours du mal à accepter ce qui s’est passé. Allie est partie, alors que c’était une petite fille joyeuse et pleine de vie. Nous sommes tous tombés malades durant notre voyage en Turquie, mais nous n’aurions jamais pensé que ça se terminerait de cette manière. Nos vies ne sont plus les mêmes, depuis, et même si l’on ne peut pas revenir en arrière, nous avons besoin de répondre pour comprendre pourquoi notre princesse nous a été volée. Nous les méritons et voulons que l’enquête nous les donne.” Une audience se tiendra le 17 mai prochain au Manchester City Coroner’s Court pour faire la lumière sur cette affaire.

Widget de chargement

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

©DR

2/12 –

Allie Birchal
La petite Allie Birchall est décédée d’une “encéphalopathie et de complications associées au syndrome hémolytique et urémique (SHU) dues aux toxines produites par E. Coli.”

© Google Maps

3/12 –

Antalya, Turquie
La famille avait séjourné à Antalya, en Turquie.

© Pixabay

4/12 –

Antalya, Turquie
Selon la Doctoresse Vanya Gant, microbiologiste et infectiologue, la fillette aurait contracté la bactérie en Turquie.

© Pixabay

5/12 –

Antalya, Turquie
Antalya, Turquie

© Pixabay

6/12 –

Une enquête a été ouverte.
Une enquête a été ouverte.

© Pexels

7/12 –

Son état de santé s’est rapidement dégradé.
Les médecins n’ont rien pu faire pour sauver la petite fille.

© Pexels

8/12 –

La fillette est décédée le 3 août 2019.
Placée sous coma artificiel en raison de liaisons au cerveau, la fillette est décédée quelques jours plus tard.

© Pexels

9/12 –

Elle est tombée malade peu après son retour en Angleterre.
La petite Allie Birchall est tombée malade le 27 juillet 2019, quatre jours après son retour à Atherton, au Royaume-Uni.

© Pexels

10/12 –

Selon la famille, l’hôtel était “dégoûtant”
Selon la famille d’Allie, l’état de l’hôtel turque laissait à désirer.

© Pexels

11/12 –

Une bactérie a tué la petite fille
Les médecins lui ont donné une bactérie Escherichia coli (E. coli) extra-intestinale.

© Pexels

12/12 –

Les parents veulent des réponses
Une audience se tiendra le 17 mai prochain au Manchester City Coroner’s Court pour faire la lumière sur cette affaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published.