Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

Montagne. La traversée du Vercors en mode confort

La Grande Traversée du Vercors (GTV) est un classique de la randonnée itinérante.

La traversée complète du massif, du nord au sud, se déroule sur trois semaines environ. À cheval entre l’Isère et la Drôme (https://montourenvercors.com).

Mais il est possible de segmenter ce parcours. Et de n’en faire qu’une partie. Par exemple le plus accessible : de Saint-Nizier-du-Moucherotte à Villard-de-Lans.

Cette belle rando itinérante prend deux jours. Avec une nuit en chambre d’hôte. Voir même à l’hôtel.

Car on peut avoir envie d’itinérance sans sacrifier son confort !





Photo Le DL/JBV

Vue panoramique jusqu’au mont Blanc

Débutez la randonnée à Saint-Nizier-du-Moucherotte (Isère). Garez-vous près de la table d’orientation située en haut du village (1 170 m). Empruntez le GR91 vers le Moucherotte. Et faites l’ascension de ce sommet qui domine Grenoble (1 901 m). Le bonus : une vue panoramique sur une grande partie des Alpes, jusqu’au mont Blanc.

Ensuite, descendez vers le sud par une grande piste. Après avoir traversé le plateau des Ramées (un vaste alpage fleuri), prenez à droite pour rejoindre Lans-en-Vercors.

Là, vous pouvez dormir à la Petite ferme des Prés verts (https://gite-presverts.com). En chambre d’hôte, en chalet ou dans une roulotte. Avec une cuisine régionale et familiale.

60 € la nuit pour une personne. 72 € pour 2 personnes.

Autre possibilité : l’hôtel-restaurant familial du Col de l’Arc, au centre de Lans-en-Vercors.

72 € la chambre double. 66 € par personne la demi-pension.



Photo Le DL/JBV

Photo Le DL/JBV

Une belle variété de fleurs alpines

Le lendemain, rejoignez le GR 91, et continuez à cheminer vers le sud. Passez à l’auberge des Allières (www.aubergedesallières.com), qui invite à une pause déjeuner.

Si vous êtes en forme, vous pouvez quitter momentanément le GR 91. Pour bifurquer à gauche, monter au pic Saint Michel (1 956 m). Et admirer la vue splendide sur les massifs de Belledonne, des Écrins et de la Chartreuse.

Sinon, poursuivez vers le sud. Cette portion du GR91 emprunte un chemin bucolique en balcon. Émaillé d’une belle variété de fleurs alpines.

À la cabane de Roybon, tournez à droite pour descendre à Villard-de-Lans. Le bourg principal de la partie iséroise du Vercors. Et la fin de votre randonnée itinérante. Qui, peut-être, vous donnerez le goût d’aller un peu plus loin la fois suivante…

Pratique

– Pour revenir à votre point de départ, vous pouvez prendre le bus T64, qui relie Villard-de-Lans à Saint-Nizier-du-Moucherotte.

– Ou faire appel à un taxi. Qui peut aussi transporter vos bagages d’une étape à l’autre, pour randonner léger.

Altitude taxi, à Villard-de-Lans : 06 85 42 40 66.

40 € la course entre Villard-de-Lans et Saint-Nizier-du-Moucherotte.

– Plus d’infos dans le topo des GTV, coédité par le parc naturel régional du Vercors et les éditions Glénat (www.glenat.com/hors-collection-randonnee/gtv-les-grandes-traversees-du-vercors) : 17 ,90 €.

– Carte : IGN Top 25 n°3235 OT Autrans.

Leave a Reply

Your email address will not be published.