Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

Des vacances à la maison en raison du prix de l’essence

Avec un prix moyen à la pompe dans le secteur de 1,93$, les campings de la région seront l’une des solutions pour les vacanciers.

« On va rester plus longtemps à la même place, on va économiser un peu sur le gaz, on prévoyait aller en Gaspésie, on n’ira pas » a confirmé Claude Ellefsen, en entrevue mardi à TVA Nouvelles. «Habituellement, on fait le tour du lac, à 2$ le litre, on y pense deux fois. Hier, 120$ pour faire le plein.»

«Les Îles-de-la-Madeleine, ça va être l’an prochain. Ça fait réfléchir», a affirmé un homme qui vient de se procurer un véhicule motorisé.

« On va aller moins loin, on fait du camping avec un motorisé, on va rester un peu plus dans la région », explique un autre amateur de camping.

D’autres ont choisi d’adapter leur moyen de transport. «J’ai un motorisé, mais je vais prendre mon auto, je vais l’aménager comme je faisais avant d’avoir un motorisé avec un lit et tout», a confirmé une jeune femme. Malgré l’augmentation, certains voyageurs vont tout de même parcourir de longues distances.

« À partir de 3 semaines à Walt Disney, c’est certain que j’ai considéré le prix de l’essence. On a été en pause pendant deux ans, malgré l’augmentation, on possède une maison voyageuse, je suis complètement autonome. On est capable de sauver à des lieux», a indiqué Isabelle Simard. Pour Tourisme Saguenay–Lac-Saint-Jean, c’est une occasion en ou de faire connaître la région, une fois de plus aux citoyens.

«On est vraiment chanceux d’avoir une offre diversifiée. On a une très belle région, le client à l’habitude d’être de passage, il va peut-être prendre le temps de s’arrêter plus longtemps», a mentionné Julie Dubord, directrice générale de Tourisme Saguenay–Lac-Saint- Jean. L’organisme espère que les touristes d’ailleurs seront tout de même au rendez-vous.

Leave a Reply

Your email address will not be published.