Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

300 000 voyageurs sont arrivés en Thaïlande durant la 1re semaine de mai

Environ 300 000 voyageurs internationaux sont arrivés en Thaïlande après l’allègement des règles d’entrées et la fin des tests obligatoires le 1er mai.

Depuis la suppression des programmes Test & Go et Bac à sable au début du mois, les visiteurs entièrement vaccinés n’ont plus besoin de passer de tests PCR, que ce soit avant le voyage ou à leur arrivée.

L’une des plus grandes peurs des candidats au voyage en Thaïlande, était d’être testé positif à l’arrivée et de devoir passer 10 jours dans un hôtel de quarantaine ou un hôpital, la fin des tests obligatoires à l’arrivée a enlevé ce risque.

Voir : Le cauchemar des tests Covid-19 positifs à l’arrivée en Thaïlande

Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha s’est dit “heureux du nombre de visiteurs”, selon le porte-parole du gouvernement Thanakorn Wangboonkongchana.

Une partie des “visiteurs” sont toujours des Thaïlandais.

Les voyageurs non vaccinés ou sous-vaccinés, peuvent éviter la quarantaine s’ils fournissent un test PCR négatif 72 heures avant leur voyage.

S’ils ne peuvent pas passer un test PCR avant le voyage, ils devront rester en quarantaine pendant 5.

À l’heure actuelle, toute personne entrant en Thaïlande, qu’elle soit thaïlandaise ou étrangère, est tenue de demander le Pass Thaïlande en ligne sur le site officiel : tp.consular.go.th.

Il s’agit d’une barrière procédurale pour le secteur du tourisme, considérée comme l’un des derniers obstacles à la réouverture complète de la Thaïlande aux touristes.

Entre mai et septembre, l’Autorité du tourisme de Thaïlande prévoit que 300 000 personnes visiteront la Thaïlande chaque mois.

Le mois de mai a donc déjà connu un bon démarrage, selon les chiffres publiés.

D’octobre à décembre, le nombre devrait sauter à 1 million de personnes par mois, car la Thaïlande passe à la haute saison annuelle.

Les chiffres de voyage pré-Covid (2019) étaient en moyenne de 3,3 millions de voyageurs arrivant en Thaïlande chaque mois, donc la projection de 300 000 par mois représente moins de 10 % des arrivées internationales avant 2020.

Avec l’augmentation des voyageurs internationaux qui viennent en Thaïlande, les hôtels et les entreprises touristiques sont exhortés à reformer leurs employés pour qu’ils soient polyvalents, et à améliorer leurs installations.

Le Premier ministre a également ordonné aux agences gouvernementales d’améliorer et de réparer les attractions touristiques afin de les rendre plus attrayantes pour les voyageurs, selon le porte-parole.


Source : Le Thaïger

Leave a Reply

Your email address will not be published.