Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

2023 sera l’année de la reprise du tourisme en Thaïlande

La présidente de l’Association des hôteliers de Thaïlande admet que 2023 sera “l’année de la reprise du tourisme”.

Le journal thaïlandais Thai Rath a posé une question à son lectorat :

“Comment la fin du programme Test and Go at-elle affecté le tourisme international ?”

Voir : Nouvelles règles d’entrée pour voyager en Thaïlande en 2022

Pour répondre, les lecteurs ont dit qu’il n’y avait pas de meilleure personne à qui demander que Marisa Sukosol Nunphakdee, chef de l’Association des hôteliers thaïlandais.

Marisa a déclaré que depuis la fin du programme exigeant et onéreux Test and Go, le 1er mai, le pays a vu les arrivées à l’aéroport international de Suvarnabhumi passant de 10-12 000 à 15-16 000 par jour.

Voir : Plus de 21 000 passagers sont arrivés en Thaïlande le 1er mai

Ce n’est pas “un grand lien en avant, mais cela représente une amélioration”.

“Si nous pouvons obtenir 400 000 par mois pendant les mois de basse saison, cela signifie que nous pouvons obtenir un million par mois pour la prochaine haute saison à partir d’octobre”, at-elle déclaré.

Elle s’attend à ce que l’année 2022 enregistre 6 à 8 millions de touristes étrangers.

Mais elle a déclaré que 2023 serait la grande année de reprise, au début de laquelle elle s’attend à ce que les attentes de la Banque de Thaïlande, à savoir 19 millions de touristes, soient satisfaites.

Elle a révélé que la suppression du Pass Thaïlande n’était pas déterminante.

2,5 millions de personnes se sont déjà inscrites.

Davantage de touristes Indiens sont attendus en 2022

Pour le moment, elle a souligné l’émergence du secteur du tourisme indien, en particulier des personnes du sous-continent qui viennent en Thaïlande pour des voyages de courte durée, des séminaires et des mariages.

Selon elle, le type de touristes que la Thaïlande cherche à attirer en Inde n’a pas été touché économiquement par la pandémie et la Thaïlande est la destination la plus populaire pour les Indiens.

Et, at-elle soulignée, elles sont nombreuses.

Dans l’ensemble, l’année 2022 a vu jusqu’à présent la plupart des Asiatiques venir en Thaïlande, les Malaisiens, les Singapouriens et les Sud-Coréens venant compléter les chiffres.

En 2019, 4 millions de Malaisiens sont venus, dont beaucoup ont traversé la frontière terrestre méridionale, et maintenant que celle-ci est à nouvelle ouverte, on peut espérer qu’elle donnera un coup de fouet bien nécessaire.

D’autant plus que les touristes chinois, qui constituaient auparavant le socle du tourisme thaïlandais, ne venaient toujours pas.



Source : ASEAN Now

Leave a Reply

Your email address will not be published.