Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

le gouvernement de nouveau interpellé

Se rendre en Algérie, notamment en prévision des vacances d’été, devient de plus en plus difficile. De nombreux Algériens établis en Europe, particulièrement en France, voient déjà le rêve de passer leurs vacances d’été au pays s’éloigner.

En effet, les réservations vers l’Algérie s’affichent complètes pour une partie de l’été. Les prix des billets pour les rares places encore disponibles, notamment chez Air Algérie, flambent de nouveau. Même constat chez Algérie ferries, où le programme des traversées reste toujours insuffisant, ce qui influence inéluctablement sur les prix.

On assiste à un retour à la case départ : les billets vers l’Algérie flambent et les places sont de plus en plus rares. Pourtant, le président de la République avait instruit, le 24 avril dernier, le ministre des Transports de réviser les tarifs des billets Air Algérie et Algérie Ferries avant la saison estivale.

Les membres de la diaspora algérienne établis à l’étranger et les députés de l’émigration ne cessent, depuis, de réclamer, ne seraient-ce que, l’application des instructions du président. Ou, à ce jour, aucune décision concrète n’a été prise.

Vols Air Algérie : le ministre des Transports interpellé

À l’instar des députés des Algériens de France, le député de la communauté de la quatrième région de Londres au Royaume-Uni, Fares Rahmani, sollicite l’intervention du premier responsable du secteur des transports pour l’application des directives du chef de l’Etat.

Dans une correspondance adressée au ministre des Transports Moundji Abdellah, rapportée ce dimanche par le journal « El Hiwar », le député demande, en effet, l’accélération de l’application des instructions du président de la République concernant le renforcement des vols internationaux et la révision des prix des billets.

Cette initiative intervient afin de permettre aux membres de la communauté algérienne d’établir à l’étranger de réserver dans les meilleurs délais, d’autant qu’ils sont également tenus de formuler des demandes de congés auprès de leurs employeurs.

Par ailleurs, le député tient à saluer la décision de l’augmentation des vols internationaux et la révision des prix, validé que « le but des instructions du président consiste à permettre à la diaspora de passer leurs vacances d’été au pays ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.