Categories
Actu france Environnement Monde Sport Tourisme Vacances

Le nombre de nouveaux Gîtes de France augmentés en Aveyron, les réservations explosent pour cet été

Après une année 2021 forte en nouveaux clients, les Gîtes de France continuent de susciter l’intérêt des vacanciers. La tendance est plus qu’encourageante en Aveyron pour la saison 2022.

Si le Covid-19 a gravement impacté de nombreux secteurs du tourisme, la fréquentation des Gîtes de France a quant à lui explosé pendant la crise. Face à l’incapacité de voyager à l’étranger, les séjours en France ont été pris d’assaut, et l’Aveyron n’a pas dérogé à la règle : les nouveaux clients ont été très nombreux en 2021, et désormais la tendance pour 2022 est plus qu’encourageante.

“On a déjà fait la moitié du chiffre d’affaires de 2021”, relève Valérie Duchatelle, directrice des Gîtes de France Aveyron. Plus de 2 300 réservations ont déjà été passées (sur les 4 681 disponibles), et les gîtes aveyronnais attendent encore les décisions de dernières minutes de mai et juin pour les vacances d’été. “Quand on voit la hausse d’appels téléphoniques qu’on reçoit, on sent que tout le monde veut partir en vacances”.

Où les clients passent leurs vacances en Aveyron

Les premières réservations de l’été permettent de voir que les séjours courts sont pris les Toulousains, les Montpelliérains et les vacanciers du Massif Central, quand les séjours longs intéressent davantage les Bretons et les habitants de la région lyonnaise. “Nous avons énormément de clients de région parisienne qui ont déjà réservé pour cet été”. Du côté de l’étranger, de nombreux Belges et d’Espagnols ont choisi l’Aveyron pour passer leurs vacances.

C’est dans les Gorges du Tarn et autour de Millau que les gîtes sont les plus demandés. On retrouve aussi beaucoup de réservations dans l’Aubrac et du côté de Conques. “C’est encore un peu timide du côté du Ségala, qui n’est pas un coin touristique aussi connu”, note Valérir Duchatelle.

Le panier des clients est quant à lui en légère hausse par rapport à 2021, les vacanciers dépensant en moyenne 666,47 euros (+4,71 %).

De plus en plus de demandes de labellisation

Quand les Gîtes de France “souffraient un peu de la concurrence” face aux sites de réservations de logements, un véritable renouveau a été amorcé pendant la crise sanitaire. “On remboursait systématiquement en cas du moindre imprévu lié au virus. C’est un sentiment de sécurité dont avait besoin les gens, à une période où il était difficile de se projeter plusieurs semaines en avance. On dirait que les gens ont redécouvert les Gîtes de France à ce moment-là”, pointe du doigt Valérie Duchatelle.

Autre conséquence positive, et nouvelle, de la crise sanitaire : “de plus en plus de propriétaires font la demande pour être labellisés Gîtes de France”. Entre 70 et 80 nouveaux porteurs de projets se présentent chaque année en Aveyron, permettant largement de compenser ceux qui s’en vont. “Le parc se renouvelle tout en gardant un nombre d’offres stables, en ce qui nous concerne”. Au 2 mai 2022, l’Aveyron comptait 608 Gîtes de France.

Leave a Reply

Your email address will not be published.