Categories
Uncategorized

Funérailles de Guy Lafleur: l’aviation royale canadienne aussi en deuil

D’abord connu en tant que hockeyeur légendaire respecté de tous, Guy Lafleur a aussi marqué les esprits à titre de colonel honoraire au sein de l’Aviation royale canadienne (ARC), qui a perdu l’un de ses ambassadeurs les plus renommés.

A lire aussi – Chapelle ardente de Guy Lafleur : le Centre Bell ouvre ses portes aux partisans

• À lire aussi – «Avec Guy Lafleur, on était des gagnants», dit François Legault

M. Lafleur a effectué deux mandats à titre de colonel honoraire, d’abord au sein du 12e Escadron de radar entre 2005 et 2008, puis auprès de la 3e Escadre de 2013 à 2016, chaque fois au sein de l’Aviation royale canadienne.

“J’ai eu l’honneur d’être commandant de la 3e Escadre/BFC Bagotville alors que Guy Lafleur était son colonel honoraire. Son passage y fut très remarqué et apprécié de tous», a commenté le major-général Sylvain Ménard, ancien commandant de la Base des Forces canadiennes Bagotville.

Grand passionné d’aviation, Guy Lafleur avait eu la chance de faire un vol à bord d’un avion de chasse CF-18 en 2007 et s’est rendu à quatre reprises en Afghanistan au cours de ses mandats pour remonter le moral des soldats canadiens déployés dans ce pays.

Guy Lafleur | 1951-2022

30 mars 1991 – Ovation pour Guy Lafleur lors de son dernier match à vie au Forum dans l’uniforme des Nordiques. Les archives / Le Journal de Montréal

Guy Lafleur durant ses années avec Le Canadien Bruce Bennett Studios via Getty Images

Guy Lafleur André Toto Gingras LE JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI

Le club de hockey Canadien présente les récipiendaires des prix d’excellence et du mérite Guy-Lafleur pour 2017-2018 CHANTAL POIRIER / LE JOURNAL DE MONTRÉAL

Guy Lafleur lors du dernier match de sa tournée d’adieu au Centre Bell, le dimanche 5 décembre 2010. Sébastien St-Jean / 24Heures / Agence QMI

11 septembre 1971 – À la veille de son premier camp d’entraînement avec le Canadien de Montréal, pour la première fois Guy Lafleur en profite pour donner quelques coups de patin sur la patinoire du Forum. Sur la photo il est en compagnie de Jean Béliveau. Les archives / Le Journal de Montréal

Photo dédicacée de Guy Lafleur dans son uniforme des Remparts de Québec Courtoisie

Guy Lafleur dans le cadre de la soirée du retrait du numéro 4 de Guy Lafleur au Centre Slush Puppie de Gatineau le mercredi 29 septembre 2021 MARTIN CHEVALIER / LE JOURNAL DE MONTRÉAL

Guy Lafleur et sa bannière dans le cadre de la soirée du retrait du numéro 4 de Guy Lafleur au Centre Slush Puppie de Gatineau le mercredi 29 septembre 2021 MARTIN CHEVALIER / LE JOURNAL DE MONTRÉAL

Dernier match de Guy Lafleur avec les Nordiques de Québec, à Montréal le 30 mars 1991 Les archives / Le Journal de Montréal

Sculpture de Guy Lafleur en bronze Les archives / Le Journal de Montréal

Guy Lafleur, pee-wee Collection Tournoi Pee-Wee de Québec, Fonds Photo Moderne

Guy Lafleur, pee-wee Collection Tournoi Pee-Wee de Québec, Fonds Photo Moderne

Guy Lafleur et le trophée Art Ross, Conn Smythe et Lester B. Pearson, Forum de Montréal, 1976 Denis Brodeur / NHLI via Getty Images

Guy Lafleur, alors membre de Team Canada, signe des autographes durant un entraînement pour la Coupe Canada, Montréal 1976 Denis Brodeur / NHLI via Getty Images

Guy Lafleur et le gardien de but Murray Bannerman #30 des Blackhawks de Chicago, Forum de Montréal 1980 Denis Brodeur / NHLI via Getty Images

Guy Lafleur et le gardien Mike Palmateer des Maple Leafs de Toronto Dick Darrell / Toronto Star via Getty Images

7 mars 1975 – Guy Lafleur devient le premier joueur de toute l’histoire du club Canadien à atteindre les 100 points en une seule saison Lors d’une victoire de 8 à 4 contre les Capitals de Washington Les archives / Le Journal de Montréal

Guy Lafleur sur le banc durant un match (3) de finale contre les Bruins de Boston, Boston Gardens, 1977 Dick Raphael / Sports illustrés via Getty Images

Annonce de la première retraite de Guy Lafleur Les Archives / Le Journal de Montréal

La LHJMQ retire le numéro 4 de Guy Lafleur au Centre Vidéotron de Québec, jeudi le 28 octobre 2021 STEVENS LEBLANC / JOURNAL DE QUÉBEC / AGENCE QMI

«Guy a su, au cours de ses années d’implication, être un ambassadeur de choix et un fier représentant des militaires de la BFC Bagotville. Grâce à sa personnalité attachée et à sa passion pour l’aviation, il a été un porte-parole crédible et un membre d’envergure pour la communauté militaire de Bagotville», a souligné l’actuel commandant de la base de Bagotville, le colonel Normand Gagné.

Une vingtaine de membres de l’ARC étaient attendus dimanche au Centre Bell à l’occasion de la chapelle ardente organisée en l’honneur du Démon blond. Une demi-douzaine de dignitaires de cette branche de l’armée doit aussi participer à ses funérailles nationales mardi.


Leave a Reply

Your email address will not be published.